Intelligence artificielle : Emmanuel Macron fixe le cap

IA : Emmanuel Macron fixe le cap

L’Intelligence Artificielle sera un axe prioritaire pour Emmanuel Macron. En effet, lors d’un discours sur l’IA au service de l’humain, le président français expliquait sa stratégie dans ce domaine.

Intelligence Artificielle : Emmanuel Macron fixe le cap

Pour commencer, Emmanuel Macron fixe le cap sur l’Intelligence Artificielle. Pour le président français, il existe 4 points essentiels :

  • « Nous mettre en situation de conforter en France et en Europe l’écosystème de l’intelligence artificielle et en particulier en ce qui concerne les talents, un véritable réseau de recherche et d’expérimentation« 
  • « Engager une politique résolue d’ouverture des données afin de faire émerger en France l’émergence de champions de l’intelligence artificielle ou d’encourager leur développement »
  • « Avoir une stratégie à la fois de financement et de projet, une stratégie publique, française et européenne, qui nous permettent dans certains secteurs de développer, d’accélérer notre présence et de réussir pleinement dans la compétition internationale, de la santé à la mobilité« 
  • « Penser les termes d’un débat politique et éthique que l’intelligence artificielle alimente partout dans le monde dont nous devons poser les termes car il nous faut articuler une réflexion et des règles et une compréhension commune ».

Les axes prioritaires pour y parvenir

Faire de la France le leader de l’IA

Pour cela, le gouvernement prévoit d’instaurer un programme national pour l’IA, d’un réseau d’instituts spécialisés. Pour conclure, le gouvernement envisage de rendre le niveau de recherche en IA le plus attractif. De plus, Emmanuel Macron facilitera le rapport entre recherche publique et industrielle.

Les données restent un facteur clé de la stratégie IA

En effet, »la stratégie française de développement de l’IA s’appuiera sur une politique volontariste en matière de données » d’après le chef de l’état. De plus, il précise « Nous allons procéder progressivement à une ouverture proactive de nos données« .

IA : transport et santé

Emmanuel Macron indique prioriser deux marchés : les transports et la santé. En effet, dans le domaine des transports, le gouvernement prévoit un cadre législatif. Celui-ci permettra la circulation de véhicules autonomes d’ici 2022.

Dans le domaine de la santé, il ambitionne de créer la médecine de demain grâce à l’IA et l’INDS. Le gouvernement prévoit de débloquer 1,5 milliards d’euros pour l’intelligence artificielle pendant le quinquennat.

Sabrina DHEDIN

Consultante certifiée MCSE Office 365, Sabrina Dhedin est toujours à l’écoute des nouveautés et des tendances IT. Passionnée elle commente régulièrement les actualités informatiques. Rien ne lui échappe.