Fin de la neutralité du net aux USA

Fin de la neutralité du net

La fin de la neutralité du net aux aux USA depuis ce jeudi 14 décembre est amorcée. En effet, la FCC a pris la grave décision de mettre fin à la net neutrality. Le Federal Communications Commission l’a considéré comme un « frein » à l’investissement et à l’innovation. Cette réglementation avait été décidée deux ans auparavant sous le gouvernement Obama. Pour l’instant, en Europe, la directive de 1996 oblige les FAI à respecter le principe de neutralité. Ce principe garantissait un accès légal à tous les contenus en ligne.

Neutralité du net, c’est quoi ?

Tout d’abord, la neutralité du net, c’est quoi ? On peut définir ce principe comme étant un principe équitable et moteur clé de la compétitivité. En effet, celui-ci stipule que tous les flux doivent être traité de la même manière par les FAI, sans discrimination. La neutralité impose des règles qui stipulent que le trafic doit être traité à l’identique. Pas de discrimination, restriction ou interférence. Ces règles s’appliquent quels que soient l’émetteur, le récepteur, le type, le contenu, l’appareil, le service ou l’application.

Fin de la neutralité du net aux USA : quelles seront les conséquences ?

La fin de la neutralité du net aux USA laisse présager un système à deux vitesses aux USA.  Quelles seront les conséquences de la fin d’internet libre et ouvert ?

Pour commencer, les mesures prises en 2015 garantissaient une égalité de traitement des flux de données du net. La fin de neutralité du net va donner une liberté aux fournisseurs d’accès internet. Faut-il craindre une voie rapide pour ceux qui payent ? Les contenus seront-ils filtrés ? Des abonnements à la carte ? Les sites et les applications seront-ils payants ?

Sabrina DHEDIN

Consultante certifiée MCSE Office 365, Sabrina Dhedin est toujours à l’écoute des nouveautés et des tendances IT. Passionnée elle commente régulièrement les actualités informatiques. Rien ne lui échappe.