Développement d’application pour Office 365

The Moscone Center San Francisco, CA March 30 – April 1

The Moscone Center
San Francisco, CA
March 30 – April 1

Le développement d’application pour Office 365 n’était pas aisé, mais ça c’était avant ! Les développeurs vont enfin pouvoir exploiter les fonctionnalités d’Office 365 dans leurs applications mobiles ou applications internet. Microsoft vient de fournir un SDK pour intégrer Skype dans des applications tierces, mais aussi des informations pour concevoir des connecteurs permettant à tout type d’application de s’intégrer dans Office 365

La Build conférence 2016 tournée vers le Cloud

La Build conférence 2016 tournée vers le Cloud

La Build conférence 2016 tournée vers le Cloud

La Build conférence a destination des développeurs utilisant les outils Microsoft a marqué un virage dans la stratégie du géant de Redmond. Les produits “lourds” c’est à dire ceux qui sont déployés dans les entreprises n’ont plus la part belle du côté de Microsoft. Pour la Build 2016, c’est le Cloud Computing qui l’emporte. Le focus de cette conférence a été mis sur Office 365 et son ouverture au monde extérieur afin de permettre au maximum de développeur et d’application de s’intégrer à ce service central dans la stratégie de développement de Microsoft. Microsoft, qui pendant de nombreuses années, avait la réputation d’être un système fermé et propriétaire, a pris un virage important il y a quelques années en s’ouvrant au monde Open Source et en permettant à tous ceux qui le désire de s’intégrer “librement” à ses services. La présentation des nouveaux SDK ainsi que la possibilité de créer des connecteurs pour Office 365 en est une parfaite illustration lors de cette Build Conference 2016. Microsoft mise sur de nombreux développement d’applications tierce pour tirer son épingle du jeu mais surtout de conserver une place prépondérante face à d’autres acteurs majeurs comme Google avec sa suite Google Apps ou Amazon avec les services AWS. En effet, plus d’applications utiliseront Office 365, plus les clients éviteront de chercher des solutions alternatives. Cela lui évitera le sort de Novell, qui avec un système trop « fermé » (développement de NLM pour Netware devant subir les tests de compatibilité) a disparu des écrans radars en quelques années. La réponse de Google et d’Amazon ne devrait cependant pas se faire attendre. De belles batailles en perspectives dans les mois à venir.

Office Graph c’est quoi ?

Office Open Graph c'est quoi ?

Office Open Graph c’est quoi ?

Office Graph est un environnement qui va centraliser toutes les données concernant l’utilisation des composant de la suite Office. Il est possible de savoir qui a consulté un fichier, qui l’a édité, mais également de connaitre tous les partages d’un fichier ainsi que les activités dans les groupes. L’Office Graph est donc un centralisateur de l’usage d’Office. Microsoft, après le succès rencontré par Delve pour hiérarchiser le contenu pertinent pour les utilisateurs d’Office 365, a décidé de pousser les limites du produit en proposant de nouvelles API afin que les développeurs puissent également utiliser ses fonctionnalités. Les critères de pertinences pour la classification des documents sont importants, de la date de dernière mise à jour à la popularité de la consultation d’un document, ou le type de relation qu’on les personnes qui consulte un même document, les limites sont repoussées. Avec ses nouvelles API les développeurs vont enfin pouvoir exploiter ses données présentes dans l’Office Graph. Auparavant seul Delve était capable d’exploiter ses données mais la demande croissante des clients Microsoft pour accéder à ce type d’information à fait plier Microsoft qui permettra aussi à ses clients de développer leur propre moteur « Delve » avec l’Office Graph. Le Digital Workplace de Delve va enfin trouver tout son sens au sein d’application comme par exemple SharePoint.

SDK Skype

Les nouveaux SDK pour Skype

Les nouveaux SDK pour Skype

Pour aider les développeurs à intégrer les fonctionnalités de communication de Skype dans leur applications mobile, Microsoft a présenté deux nouveaux SDK (kit de développement) dédiés à Skype. Un SDK orienté pour les applications Web, le Skype Web SDK, et un autre plus orienté vers les smartphones fonctionnant sous Google Android ou Iphone.

Skype Web SDK : Le Skype Web SDK va permettre aux développeurs d’intégrer dans les applications Web ou celles développées pour les smartphones, qu’il s’agisse d’Apple IOS, Windows Mobile ou Android, les fonctionnalités de conférence présente dans Skype. A l’aide du protocole WebRTC il sera possible d’intégrer le chat et les appels audio ou vidéo dans n’importe quel type d’application. Ce SDK est disponible en version finale et stable. Il peut être téléchargé dès à présent.

Business App SDK : Ce SDK existe uniquement en version bêta pour l’instant mais nul doute que celui-ci devrait rapidement être finalisé tant la demande du côté des développeurs est importante. En effet, les développeurs pourront nativement développer des applications pour smartphone qui seront capables d’utiliser les services de conférence de Skype.

Du côté licence d’utilisation, Microsoft reste dans sa logique d’offre premium pour les licences complètes. Les SDK seront utilisables gratuitement à condition cependant de posséder une licences Skype for Business Server (version lourde déployée en entreprise) ou Skype for Business Online (version Office 365).

Les connecteurs Office 365

Les nouveaux connecteurs dans Office 365

Les nouveaux connecteurs dans Office 365

Enfin l’ouverture d’Office 365 passe par la mise à disposition de connecteurs applicatifs capable de communiquer avec le mode SaaS d’Office. Pour que les applications deviennent plus intelligentes Office 365 Connectors va permettre de lier les logiciels créés avec les informations présentes dans le Cloud Microsoft comme par exemple la liste des utilisateurs avec leurs propriétés. Les connecteurs pour Office 365 sont déjà prêt à l’usage pour un nombre important d’application déjà disponibles en mode SaaS comme par exemple SalesForce, Zendesk ou Astana. C’est prêt de 60 connecteurs différents qui sont fournis et d’autres sont à venir. Ces connecteurs seront également utilisés par les grandes chaines de magasins ou de restauration pour améliorer la gestion de la relation cliente. Pour illustrer cet exemple nous pouvons noter la démonstration qui nous a été faite par la société Starbucks Coffee la célèbre chaîne de café présente dans de nombreux pays. Celle-ci permet aux utilisateurs par exemple de réserver des ressources afin de de planifier une réunion qui se déroule dans l’un des cafés de la société. Les connecteurs pour Office 365 vont permettre d’étoffer les possibilités dans le développement d’applications web ou mobile. Cela permettra également à Microsoft de consolider son leader ship dans le domaine du Cloud Computing.

DOPIERALA Ludovik

Après avoir créé ma société C2POINTS, spécialisée dans les infrastructures Microsoft et Citrix, j’ai rejoint en 2007 le Permis Informatique en tant que Directeur Technique grand compte. En 2017 le groupe a pris une nouvelle dimension. CTO au sein du Groupe Artemys je participe à la stratégie cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *