Externalisation du système d'information

L’externalisation du système d’information consiste à sortir des locaux de l’entreprise une partie des serveurs ou des applications utilisés. Cette externalisation peut s’accompagner parfois d’une infogérance.

Externaliser pourquoi ?

Une entreprise va chercher à externaliser son informatique pour différentes raisons. Chaque entreprise va chercher par cette approche de répondre à des problématiques qui lui sont propres :

Gain de place

Les systèmes d’informations se sont fortement agrandit depuis les années 2000. Tous ces mètres carrés représentent de la place perdue et ne permettent pas à des personnes d’y travailler de façon permanente. La superficie occupée par les salles serveurs représentes un coût important. En externalisant l’hébergement des équipements présents dans ces salles blanches l’entreprise pourra réallouer de la place à ces employés.

Gain financier

Le coût de création ou d’extension d’une salle blanche peut être le déclencheur d’une réflexion d’externalisation. En effet il peut être opportun pour une entreprise de louer des mètres carrés dans un datacenter plutôt que d’aménager une salle informatique qui doit répondre à des exigences et normes de sécurités.

Gain de sécurité

La sécurité physique peut être difficile à maintenir dans les locaux d’une entreprise. Un système d’accès biométrique ou par badge n’est pas toujours présent pour la gestion du contrôle d’accès aux équipements informatique. Le système d’information n’est ainsi pas sécurisé d’un point de vu physique. Les datacenter permettent d’atteindre un haut niveau de sécurité dont le client bénéficiera.

Disponibilité de l’information

En externalisant l’accès à l’information celle-ci reste disponible même en cas de sinistre sur le site central de l’entreprise. La protection contre les incendies est souvent bien plus performante dans les centre de données spécialisés que dans une salle blanche. Elle permet de s’affranchir :

  • De certains risques de catastrophe naturelle. Lors de la crue de la seine en 2016, de nombreuses entreprises parisiennes qui hébergeaient leur serveur au dernier sous-sol ont soit été touché par les inondations soit les ont évités de justesse.
  • D’une paralysie du système d’information pour l’ensemble des employés en cas de grave conflits social. L’accès aux informations pourraient être bloqué même pour des sites situés en province ou dans d’autres pays.

Externaliser où ?

Externaliser son système d’information c’est le déporter vers un partenaire de confiance. Il s’agira de choisir un centre de données qui va permette d’adresser les problématiques qui sont à l’origine de la démarche. Il existe de nombreuses sociétés qui vont louer des mètres carrés dans un datacenter mais toutes ne possèdent pas leur propre centre de données. Il existe en réalité un faible nombre par rapport aux offres du marché.

Louer un datacenter

La première possibilité est de louer son propre datacenter. L’hypothèse de construire son propre datacenter ne pourrait être envisagé uniquement pour les très grosses structures informatiques. En effet la construction d’un datacenter est onéreuse. Louer une surface dans un centre de données est une des solutions. Vous n’êtes pas propriétaire de l’emplacement mais vous louer des mètres carrés. L’espace physique vous est réservé et l’accès à l’emplacement est privatif. On parle d’espace en cage, c’est-à-dire d’un emplacement protégé par des grilles empêchant les visiteurs ou autres clients d’accéder physiquement à votre emplacement. Vous ne louer qu’une superficie et ne disposait d’aucun service autre que l’infrastructure physique du datacenter. Vous devez faire parvenir vos propres connexion réseau.

Datacenter infogéré

Le datacenter infogéré permet de bénéficier davantage de services. Votre espace peut être privatif ou mutualisé avec d’autres clients. Vous pourrez bénéficier de service de proximité de base ou d’ingénieurs qui pourront, sous votre contrôle, effectué des opérations qui requièrent de plus de technicité. La gestion du réseau est confiée à l’infogéreur. Vous pouvez également externaliser la gestion complète du système d’exploitation vers l’exploitant du centre de donnée.

Externaliser vers une SSII

L’externalisation vers une SSII peut être un choix adapté pour les entreprises qui disposent d’un petit nombre de serveur. La SSII peut héberger chez elle ces serveurs ou utiliser les services d’un centre de donnée. Cette externalisation s’accompagne généralement d’un contrat d’infogérance. La SSII va héberger vos serveurs mais également assurer le maintien en condition opérationnel de votre système d’information. Vous ne disposez que d’un seul interlocuteur. Ce guichet unique simplifie la gestion des incidents puisque la société de service en informatique va centraliser la demande et gérer l’incident rencontré.

Externaliser en île de France

C’est dans cette région de la France que l’offre est la plus importante. La concurrence est acharnée. Cela a permis l’émergence de centre de donnée au top de l’innovation et de la technologie. Les compétences étant également plus vaste, les services associés à l’externalisation sont légions. L’externalisation en île de France procure l’avantage d’être accessible rapidement dans le cas où l’accès physique aux équipements est nécessaire.

Externaliser en province

L’externalisation en province peut être une solution plus avantageuse. Le prix du foncier étant moins élevé le prix de la location y est souvent moins cher. Cependant cela est vrai pour les hébergeurs qui auront atteint leur seuil de rentabilité. Les clients étant moins nombreux que sur la région parisienne la capacité d’hébergement peut être sûr dimensionnée. On peut noter une exception avec l’hébergeur OVH (On Vous Héberge) dans le nord de la France qui est l’un des plus grands hébergeurs non pas français mais mondial.

Externaliser à l’étranger

Certains pays proposent des offres d’externalisation intéressante financièrement en proposant de la location de mètre carré dans les pays où le cout de la main d’œuvre et la fiscalité est avantageuse. Cependant plusieurs bémols sont à poser. Dans un premier temps, il faudra que vos postes de travail puissent se connecter aux serveurs que vous avez externalisés. Cette interconnexion se fera à l’aide d’une connectivité haut débit. Cependant celle-ci peut être dégradée à cause de la latence c’est-à-dire du temps qu’il faudra pour échanger les données indépendamment de la bande passante disponible. Le second bémol concerne la règlementation des données. En fonction de l’activité de l’entreprise il se peut que vous soyez contraints par les autorités de faire héberger vos données sur le territoire nationale.  Certains pays peuvent également refuser que des données soient accessibles depuis un pays étranger.

Externaliser quoi ?

L’externalisation du système d’information ne consiste pas uniquement à faire héberger ses équipements à l’extérieurs de l’entreprise. Il est possible d’externaliser uniquement certaines parties.

Les équipements

L’externalisation des équipements du système d’information va consister à déplacer physiquement les composants les plus importants à savoir les serveurs et le stockage associé. L’hébergement de votre système d’information se situe en dehors des locaux de l’entreprise. LE client peut être propriétaire du matériel ou locataire. Le Cloud Computing adresse cette externalisation avec les offres PaaS (Plateforme as a Service).

Les applications

L’externalisation des applications a le vent en poupe avec le Cloud Computing qui bouleverse la façon de consommer l’informatique. L’externalisation des applications s’est fortement développée avec les offres SaaS (Software as as Service). Il est possible d’externaliser les applications ainsi que leur gestion en souscrivant un abonnement en ligne. De nombreuses applications qui nécessitait un haut niveau d’expertise en interne sont ainsi externalisé vers l’éditeur.

Le centre de service

Le centre de service est un bon client à l’externalisation. Le support utilisateur de niveau peut ainsi être déporté en dehors de l’entreprise et confié à une société tierce qui en assurera le service. Il est possible de de disposer d’un centre de service dédié ou d’un centre de service partagé qui sera mutualisé entre différents clients. Cette mutualisation est transparente pour les utilisateurs.

La maintenance et supervision

L’externalisation de la maintenance et le maintien en condition opérationnel permet de soustraire les tâches de contrôles des équipes informatiques du client. Les contrôles périodiques sont confiés à des prestataires de services extérieures qui préviendront les équipes internes lorsqu’un indicateur n’est pas conforme. Les administrateurs pourront alors se concentrer uniquement sur les tâches les plus intéressantes. Ce maintien en condition opérationnel du système d’information est souvent couplé à une offre de supervision qui pourra détecter en temps réel les problèmes rencontrés sur l’infrastructure.

La sauvegarde

L’externalisation a été un enjeu important. Elle permettait d’externaliser les supports numériques contenant les informations de l’entreprise dans des locaux d’un prestataire. L’externalisation des sauvegardes est en train de changer avec les offres du cloud. Parmi elles nous pouvons noter la présence de la solution Microsoft Windows Azure Backup qui va permettre de sauvegarder ses données puis de les externalisées dans le cloud de façon sécurisée. Cette fonctionnalité est rendue possible à l’aide des liens réseaux qui permettent de faire transiter un nombre plus important de données de façon fiable.

Le réseau et sécurité

La gestion d’un réseau informatique requiert des compétences pointues. Au-delà du réseau logique la sécurité est également incluse dans ce type d’offre. Un des acteurs important sur ce marché en France est

La téléphonie

A l’image du réseau la gestion d’un environnement téléphonie est complexe. Externaliser sa gestion est devenu chose courante avec l’ouverture du marché des télécoms. Chaque opérateur réseau propose son offre de téléphonie qui englobe sa gestion. Le service de téléphonie est ainsi déporté de l’entreprise. Cette externalisation est transparente car elles sont incluse dans le service. Il existe des sociétés spécialisées dans cette externalisation comme Hubone.

Comment bien externaliser

L’externalisation de tout ou partie de son système informatique doit permettre d’adresser une ou plusieurs problématiques que l’entreprise rencontre. Mener sous la forme d’un projet, cette étude va permettre d’établir les enjeux de l’outsourcing. En définissant un périmètre précis pour chaque composant du système d’information plusieurs acteurs seront identifier pour recevoir l’appel d’offre. Bien externaliser son système d’information consiste à choisir la bonne direction pour chaque composant et de réduire les risques liés à l’infogérance. Il ne s’agira pas de déplacer simplement les serveurs vers un centre de données, mais également d’étudier les offres SaaS pour l’externalisation de certaines fonction informatique comme la gestion de la relation cliente ou la messagerie. La réflexion doit être globale.

DOPIERALA Ludovik

Après avoir créé ma société C2POINTS, spécialisée dans les infrastructures Microsoft et Citrix, j’ai rejoint en 2007 le Permis Informatique en tant que Directeur Technique grand compte. En 2017 le groupe a pris une nouvelle dimension. CTO au sein du Groupe Artemys je participe à la stratégie cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *