Datacenter, le centre de données informatique

Le terme datacenter est traduit en langue française par centre de données informatique. Cependant son usage est limité et c’est le terme anglais qui est utilisé.

Un centre de données est un bâtiment conçu pour héberger des équipements informatiques de façon sécurisé. Il comprend une sécurité physique forte permettant de garantir un niveau de fonctionnement optimal. C’est un des composants de l’externalisation du système d’information.

Classification et normes des datacenters

Les centres de données informatiques sont classifiés suivants des niveaux répondant à des exigences de conception physique du bâtiment. Les normes visent à établir un niveau de qualité de service pour répondre à une problématique précise. Les connaitre vous permettra de bien choisir la SSII à qui confier votre infogérance.

Classification des datacenters

La classification des datacenters est géré par un organisme mondial nommé Uptime Institute. Celle-ci a classé la robustesse des centres de données informatique sur 4 niveaux. Ils sont appelés Tiers X ou X représente le du niveau de classification. Chaque niveau correspond à un pourcentage de disponibilité devant être atteint au minimum.

Tiers 1

Le Tiers 1 assure une disponibilité de 99.67%. Cela correspond à une interruption de 28.8 heures par an. Le Tiers 1 n’assure aucune redondance. C’est plus faible niveau pour un centre de données. Ce type de datacenter n’existe plus en tant que telle de nos jours. Cependant ce niveau celui qui est fortement utilisé en entreprise. C’est particulièrement vrai pour les PME. On parle plus généralement de salle blanche que de centre de données.

Tiers 2

Le Tiers 2 assure une disponibilité de 99.75%. Cela correspond à une interruption de 22 heures par an. La redondance est cette fois ci partielle. Peu de datacenter sont Tiers 2. Nous retrouvons dans cette catégorie les salles informatiques des grosses PME qui ne rentrent pas dans la classification Tiers 1.

Tiers 3

Le Tiers 2 assure une disponibilité de 99.982%. Cela correspond à une interruption de 1,6 heures par an. La redondance est de type N+1. Il s’agit de véritable datacenter utilisé par des PME et grosses entreprises. Le niveau Tiers 3

Tiers 4

Le Tiers 4 assure une disponibilité de 99.995%. Cela correspond à une interruption de 0,8 heures par an. La redondance est plus élevée en étant de type 2N+1. Le niveau Tiers 4 est celui qui est utilisé par les géants du web. En effet il n’est pas envisageable pour eux d’avoir une indisponibilité sur leur application. Chaque minute qui passe peut représenter des pertes d’exploitations de plusieurs millions de dollars. Nous retrouvons parmi les utilisatrices de ce type de datacenter des sociétés comme : Facebook, Amazon, Google, Microsoft pour ne citer que celles-ci.

DOPIERALA Ludovik

Après avoir créé ma société C2POINTS, spécialisée dans les infrastructures Microsoft et Citrix, j’ai rejoint en 2007 le Permis Informatique en tant que Directeur Technique grand compte. En 2017 le groupe a pris une nouvelle dimension. CTO au sein du Groupe Artemys je participe à la stratégie cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *